27/11/2005

Réflexion à propos de DXO

Je rebondis sur un commentaire posté ce dimanche sur un post précédent et que je cite ici :

"Moi j'aime bien Adobe Camera Raw sur CS2 qui a fait de gros progrès au niveau de la convivialité... Et pour mes JPEG, la fonction antibruit et netteté optimisée sont elles aussi très appréciables ! Je ne vois pas bien qui aurait besoin de quelque chose de plus puissant que cela..."

Logo_dxob_1 Le débat était engagé sur les mérites respectifs de Phase One, versus DXO Optics Pro, versus d'autres derawtiseurs... J'ai répondu en commentaire. Et puis j'ai trouvé que cette réflexion donnerait sûrement lieu à un débat intéressant ! Alors voilà je vous livre ici ma réponse  :

Je suis tout à fait d'accord avec cette dernière remarque pleine de bon sens... J'ajoute que dans CS2 on peut également corriger les déformations d'objectif (à la louche évidement, rien à voire avec DXO), le vignetage et que cela suffit pour 99 % des images !

Pour ma part je ne voit pas bien l'intéret d'investir dans DXO, du moment que le sujet est intéressant, que la lumière est belle, que l'image est à peu près nette : on se fout un peu d'avoir une correction parfaite des déformations de l'objectif. Une correction grossière avec les outils de Photoshop est suffisante pour 99% des photos (que l'on pratiquait déjà sur les scans avant le numérique, il ne faudrait pas l'oublier).

Comprenons-nous bien : Je ne nie pas l'intéret de DXO pour de la photo scientifique par exemple, ou en architecture, mais pour du reportage comme je le pratique, je trouve que c'est plutôt une perte de temps de sortir de iView et de Photoshop... Il faut mieux prendre plus d'images et se concentrer sur l'editing (qui représente 50% de la qualité de l'image) : passer plus de temps à mieux choisir ses images est plus important que de corriger leurs défauts géométriques !

Voilà j'ajoute que vous pouvez trouver un test enthousiasmant de DXO chez l'ami Francois... Le débat est ouvert !

PS : de façon à ne pas surcharger trop la page commentaire de cet ancien post qui devient trop long, merci de continuer le débat ici !

Posted by Actionreporter | Permalink | Commentaires (24) | TrackBack

13/04/2005

A la découverte de PhotoToolCM

Screenptcm1Yann Borg nous à préparé un petit texte pour nous parler de PhotoToolCM. Vous verrez, c'est étonnant tout ce que l'on peut faire d'un simple clic-droit :

PhotoToolCM (pixture.com) installe 2 menus contextuels, "Photo Exif Info" et "Photo Tool". Le premier donne des informations étendues sur des fichiers JPEG issus d'un appareil numérique, le second permet de les manipuler.

Photo Exif Info permet de lire les informations du fichier JPEG comme le nom, la taille et la date bien sûr, mais aussi la combinaison type/creator (en d'autres mots, avec quel programme s'ouvrira l'image par défaut). Puis viennent toute une série d'informations bien utile: résolution de l'image, mode d'enregistrement du JPEG (baseline ou progressive), Resource Fork et leur poids, commentaires JPEG ou pas et finalement si le fichier contient des informations Exif, avec ou sans thumbnail.

Tout ça c'est déjà beaucoup d'informations bien utile et difficile à récolter à pied. Mais maintenant, le bonbon: Photo Exif Info, comme son nom l'indique, permet aussi de lire certaines informations Exif contenues dans l'image. Exif ? Quid ? En bref: ce sont des métas donnés enregistrés dans le fichier JPEG par quasiment chaque appareil numérique. Ces donnés seront utiles au photographe voulant analyser ses prises de vues.

Screenptcm2 Voyons ce que nous montre Photo Exif Info. Pas tout, non vraiment pas la totalité des informations Exif. Pour s'en convaincre il suffit d'afficher les informations Exif de GraphicConverter qui contient beaucoup plus de ces méta donnés. Mais l'essentiel y est:
Constructeur de l'appareil, nom de l'appareil, date et heure de la prise de vue, orientation de l'appareil, prise de vue avec ou sans Flash, longueur focale avec équivalence 24x36mm, taille du chip CCD, exposition, ouverture du diaphragme, équivalence ISO, mode de mesure.

Quand je pense à mon grand-père avec qui j'ai fait mes premières prises de vues, carnet et crayon en poche pour noter le numéro de la photo, l'objectif utilisé, l'ouverture, l'exposition et autres impressions récoltées pendant le déclic, il aurait été épaté par cet atout de la prise de vue numérique.

Et puis là, il suffit de sélectionner "Copy All Informations" pour obtenir ce qui suit (pour une image prise sur un Canon 300D).

--8<--
File name: IMG_7680.JPG
File size: 3 MB (3.216.938 bytes)
File created: 2005:04:09 09:48:02
File modified: 2005:04:03 13:01:34
File type/creator: <none>/<none>

Resolution: 3072 x 2048
Jpeg process : Baseline
Resource fork: None
Comment: None
Exif data: Yes (15358 bytes)
Exif thumbnail: Yes (12800 bytes)

Camera make: Canon
Camera model: Canon EOS 300D DIGITAL
Date/Time: 2005:04:03 13:01:34
Orientation: rotate 270
Flash used: No
Focal length: 59.0mm  (35mm equiv.: 94mm)
CCD width: 22.66mm
Exposure time: 0.0040 s (1/250)
Aperture: f/5.0
ISO equiv.: 100
Metering Mode: matrix
-->8--

Et tout ça mis à disposition gratuitement, ça ne vaut pas le coup ?

J'oubliais: PhotoToolCM installe un autre menu contextuel du même nom, qui je l'avoue, me convainc moins dans certaines fonctions parce que je lui préfère d'autres utilitaires pour remplir ces taches. Mais voyons d'abord ce qu'il est capable de faire. Tourner l'image dans toutes les directions ! Et ça de manière non destructive ! Sans ouvrir un programme ! Directement dans le Finder. Oui, même Photoshop CS n'en est pas capable (CS 2 devrait savoir le faire). Bon, c'est vraiment pas une fusée, et pendant que PhotoTool tourne, le Finder lui, il est quasiment à l'arrêt.

Et puis il transforme aussi automatiquement suivant le tag d'orientation. Mais manque de chance, pour mes images, il se trompe toujours de direction. J'ai écrit au développeur pour l'en informer, mais mon Japonais doit être trop mauvais, je n'ai pas reçu de réponses. Dommage! À noter qu'une fois la transformation automatique effectuée, le tag d'orientation sera remis à zéro (en fait 1) pour l'orientation normale. Ce n'est pas le cas quand on choisi manuellement la direction de rotation. Pour la rotation, je lui préfère l'utilitaire Exifiron (Command Line Interface).

Éditer des commentaires Exif que d'autres applications comme GraphicConverter, iView ou le très prometteur Adobe Bridge seront en mesure d'exploiter.

Éditer les dates Exif permet de changer la date. Très pratique quand on a oublié de changer l'heure ou que 2 appareils ont pris des photos du même événement et qu'on veut caller les images.

Nettoyage sans perte: sans perte, sans perte, mvoui. Photo Tool est en mesure d'effacer toute ou une partie des infos Exif (les thumbnails par exemple), les commentaires JPEG et la resource fork. Je ne le conseille pas. Mais s’il faut à tout prix envoyer une image quelque part et que l'on veut effacer toute les métas donnés, pourquoi pas.

Changer la date du fichier pour correspondre avec la date Exif. Très utile pour tous ceux que cela gène de lire la date du chargement de l'image au lieu de sa date de prise de vue. J'en fais partie.

Changer le nom du fichier en fonction de la date de prise de vue. Alors là, voilà une fonction utile dans bien des constellations: pour éviter les doublons de nom (2 appareils du même fabricant nomment leurs images de la même manière), pour lister les images dans l'ordre de prise de vues, pour nettoyer un disque plein d'images pas ou mal triées, de même pour remettre à plat une bibliothèque iPhoto... Là aussi un autre utilitaire, ExifRenamer est en mesure de renommer suivant la date Exif, mais permet plus de réglages. Et les utilisateurs d'iView Pro trouveront un AppleScript permettant la même chose, tout en inscrivant l'ancien nom de l'image dans un champs spécifique. De ça je reparlerais.

Batch Resize: manipuler la taille de l'image avec une multitude de fonctions, dont entre autres un filtre de netteté à appliquer toujours du moment où l'on réduit la taille d'une image. Il est aussi permis de définir la qualité JPEG, le lieu d'enregistrement, avec préfixe, suffixe et extension paramétrable, avec ou sans thumbnails...

Add Frame: permet de rajouter un cadre parmi une sélection de 56 motifs...

Pour finir, le tout est bien sur paramétrable dans les préférences. Et il est tout à fait possible en faisant une sélection multiple dans le Finder, de transformer tout un amas de JPEG à la fois.

Yann Borg

Posted by Actionreporter | Permalink | Commentaires (10) | TrackBack

29/03/2005

Quel système de publication pour vos photos ?

FotoliaJe prépare actuellement une petite étude visant à tester différents systèmes de publication de reportages, de portfolios et de books via un "back office"... Dans le genre de E-mageinn.com, ou Fotolia.com... Ces deux-là ne sont pas forcément représentatifs de ce que je recherche ni de ce qui existe sur le marché, tant les solutions semblent innombrables, certaines plus ou moins pro, d'autres plus ou moins chères... Il est bien difficile  de dire combien (et surtout lesquelles) seront encore en ligne dans 5 ans ! Ce secteur d'activité va probablement exploser et faire un choix relève aujourd'hui du casse-tête... C'est peut-être encore un peu tôt.

Si vous désirez apporter votre contribution à cette étude, envoyez-moi par mail ( vibert@actionreporter.com ) ou postez en commentaire : des liens vers des portails photos, agences online, ou même collectifs, qui proposent des solutions professionnelles clef-en-main avec système de vente de photos, de téléchargement des originaux et paiement sécurisé par carte bancaire... Je testerais ça pour essayer de présenter dans quelques temps les solutions les plus crédibles.

Iview_gallery_web_1En attendant d'opter pour tel ou tel système, je continue personnellement d'utiliser mes galeries personnalisées générées par Iview Media Pro... Dont vous pouvez consulter un exemple ici, et d'autres là. Le système est hyper rapide, ne nécessite qu'un serveur et un client FTP. Certes, il s'agit de pages statiques (et non dynamiques les pros comprendront). Il n'y a pas de moteur de recherche intégré, mais les mots-clefs des images sont publiés sur chaques pages et même contenus dans les champs IPTC de chaque vignettes ce qui permet aux Google et autres d'indexer correctement ces pages (souvent beaucoup mieux que les pages dynamiques, les pros apprécieront)...

Il n'y a pas non plus de systèmes d'achat en ligne avec téléchargement et paiement automatique sécurisé ! Mais je ne suis pas trop pressé d'y venir voyez-vous : un petit mail et une facture, ça revient au même... Et cela à l'immense avantage de vous mettre en relation avec l'acheteur. Histoire de savoir à qui l'on a à faire, avant d'envoyer une image en haute définition qui pourra être multipliée à l'infini...

Il y a encore une dernière raison (pas forcément très rationnelle je vous l'accorde) qui jusqu'à présent ne m'a jamais donné envie de passer à un système de back-office : difficile de personnaliser l'interface de ces sites dynamiques conçus par des ingénieurs. Je les trouve tous horiblement laids ! Mais cela est peut-être en train d'évoluer... Alors j'attends vos trouvailles, si vous connaissez des systèmes efficaces, faites-en profiter tout le monde !

Posted by Actionreporter | Permalink | Commentaires (7) | TrackBack

18/03/2005

Recherchons utilisateurs d'Extensis Portfolio !

P7_box_lrgMAJ : Malgrès nos appels et nos mails, nous n'avons toujours pas trouvé de spécialistes  de Portfolio 7 qui puisse en défendre les qualités...Voilà pourquoi je repasse cette news en haut de liste ! Je ne voudrais pas qu'on nous accuse de favoriser exagérément Iview Media Pro, sans donner leurs chance aux produits concurents. Si vous connaissez bien et appréciez : Cumulus, Photo-Mechanic, ACDSEE (sur PC) ainsi que tout autre catalogueur efficace, nous attendons vos témoignages !

Portfolio_72ppp_web_1Connaissant mal ce logiciel (je l'ai essayé mais un peu vite) et sachant que de nombreux pro l'ont adopté pour leur gestion d'images, je cherche des témoignages expliquant pourquoi vous l'appéciez (et le préférez à d'autres produits éventuellement). Il est vrai que quand on a passé des jours et des nuits à explorer toutes les fonctions d'un logiciel on a pas forcément envie de tout recommencer... Il existe une version réseau d'Extensis Portfolio 7 : outre la publication de sites dynamiques, qu'apporte-t-elle de plus par rapport à la mise en réseau de catalogues Iview Media Pro ?  Si vous voulez témoigner : vibert@actionreporter.com . Je me chargerais de synthétiser vos textes dans un seul  article... Et bientôt nous en saurons un peu plus sur ce logiciel incontournable.

Posted by Actionreporter | Permalink | Commentaires (13) | TrackBack

21/01/2005

Opération afiliate : 15% offerts sur Iview Media Pro

Awards Après plusieurs années de travaux pratiques quotidiens et après avoir essayé tous les catalogueurs d'images... Nous affirmons que Iview Media Pro (disponible en 5 langues sur Mac et PC), est l'une (sinon la) meilleure solution accessible aux photographes et aux petites (ou moyennes) structures...

C'est également le choix préféré de la presse photo  et informatique unanime ! Pour un prix raisonnable, vous disposez de la solution la plus complète disponible sur le marché.

Banner_468x60_2

Nous sommes donc très heureux d'offrir à nos lecteurs une remise de 15% sur l'achat de Iview Media Pro : 143,65 € au lieu de 169 € ( et seulement 33,99 € pour la version standard ). Macandphoto touche 10% sur cette vente, ce qui nous permet d'exister. Cliquez sur la bannière ci dessus pour en profiter...

Pour en savoir plus : Le site officiel - Sa traduction en français - Le Manuel gratuit en français - 10 outils en 1 - Revue détaillée des fonctions - iView en images - Le choix des pros - Awards et tests de la presse -

Posted by Actionreporter | Permalink | TrackBack