En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Créer une empreinte compatible avec Touch ID de l'iPhone 5s | Accueil | Lexar, importer plusieurs cartes d'un coup en USB3 »

mar. 24 sep 2013

Sephora, énième victime de la connerie administrative ordinaire

Franchement ! Quelle personne raisonnable dans ce pays en 2013 dans le contexte que l'on connait, pourrait encore valider la "connerie administrative" qui oblige un magasin comme Sephora, à fermer à 21h sur les Champs Elysées... A lire ici, L'Édito : Sephora, énième victime de la connerie administrative ordinaire

" Le commerce de nuit était assuré par près de 58 salariés, tous volontaires et payés plus que dans la journée. Le magasin emploie au total 200 personnes. Sephora sur les Champs-Élysées, c’est le navire amiral de toute l’industrie du luxe.

Le magasin attire les couche-tard bien sûr, mais surtout les touristes qui logent dans les hôtels et les palaces voisins. Ne pas ouvrir le soir c’est une erreur, une faute professionnelle. Ne pas ouvrir la nuit c’est se moquer de cette clientèle riche qui fréquente les Champs-Élysées. Dans toutes les capitales du monde, le commerce reste ouvert tard dans la nuit sinon, comme à New-York, toute la nuit."

Alors que des milliers de Français cherchent à travailler le soir (ou pas)... et que des "millions" de touristes et de gens ordinaires aimeraient dépenser leur argent le soir (sur les Champs Elysées mais pas seulement). Pendant ce temps là, ce sont nos impots qui s'envollent en fumée pour nourir le monstrueux mille-feuille administratif, responsable de ce genre de décisions et de normes sclérosantes qui se retourne contre l'intérêt des citoyens les plus pauvres. Un cercle vicieux !

Les diverses administrations Françaises semblent se transformer en autant de systèmes cancéreux dont le but serait de s'auto-entretenir. L'administration commence à se nourrir sur le dos de la bête, alors qu'elle devraient contribuer à nous protéger et à améliorer le fonctionnement de la "cité"... et de son économie !

On vit vraiment dans un pays de fous avouez, face à l'absurdité de ce genre "d'oukazes', qui empêchent notre pays de vivre et de respirer comme tous les autres. Franchement c'est plus possible, certains jours on se dit que ça va mal finir.

 

Par VIBERT dans 01 - ECONOMIE & MONDIALISATION | Permalink | Commentaires (46)

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM