En 2014 macandphoto change de nom, rendez vous sur

www.photoetmac.com

Merci d'updater vos bookmarks !

 

 

Accès direct :



« Craignos, le SAV de Promise ? | Accueil | Test terrain Olympus OM-D E-M1 en Savoie - Partie 1 »

mar. 24 déc 2013

Micro stock (again), cessez de croire au père Noël !

Joyeux Noël à tous ! En forme de "piqure de rappel", le commentaire du jour est signé Chris, suite au billet d'hier matin (Commentaire du jour : "le crowdsourcing c'est de la merde").

Chris nous fait un résumé express du business des Micro Stock, qui se fait sur le dos des internautes les plus naïfs... Qui généralement sont aussi les plus démunis (quand on a de quoi vivre de son travail, pourquoi s'emmerder à uploader des images sur des Micro Stock). Les victimes de ces "entourloupes à grande échelle" sont les photographes les plus pauvres et les plus désespérés. Exactement comme les victimes des jeux d'argent et des lotteries...

0000_SCREEN_VIB_ 2013-12-24 à 14.44.20

Il faut d'urgence arrêter de croire au père Noël ! Les anciens lecteurs de ce blog le savent bien, mais ce message est à destination des nouveaux ;-) 

" Juste au cas où il y aurait encore quelques personnes qui ne suivent pas ce blog remarquable (JF, tu peux me reverser du champagne dans ma coupe stp, merci...) ;) et qui pensent encore qu'ils pourraient gagner quelque hypothétique argent avec des Micro Stock... 

Alors, comment en réalité ça fonctionne le micro-stock ?

Eh bien vous, amateurs ou pro rêveurs, envoyez vos (superbes) photos sur leurs serveurs, eux les vendent (parfois)... Mais pas cher du tout (tout le temps) en gros , c'est du genre de 1 à quelques euro, mais vous êtes à 50 %, moins les cotisations, etc... Bref, s'il vous reste 30 centimes sur le 1 euro, c'est le Pérou.

Alors les Micro Stock vous expliquent froidement que vous pouvez gagner vraiment de l'argent en envoyant des miliers, des centaines de miliers d'images... ce qui multiplie (heu oui enfin faut voir), d'autant les revenus à 1 euros (exemple de base).

Oui, enfin ce qu'oublient de préciser ces Micro Stock, c'est qu'ils ne vous payent... qu'à partir d'un certain chiffre de revenu (que je ne connais pas).

 

 

Alors voilà il faudrait avoir vendu beaucoup d'images d'illustration pour être payé.. et ça, voyez vous, c'est pas tous les jours, ni toutes les semaines, ni même tous les mois... que vous allez vendre assez de photos !

Car vous n'êtes pas tout seul à avoir up-loadé vos photos de vacances...

Donc, tant que vous n'avez pas vendu ce nombre minimal de photos et atteind le chifre minimum pour déclencher le paiement, et bien... vous n'êtes pas payé. Par contre l'agence, elle, elle a bien empoché le pognon, ne vous en faîtes pas. Donc elle fait sa trésorerie sur votre dos...

Et la plupart ne SONT JAMAIS PAYES, car ils n'atteignent pas le minimum...

CQFD... Alors, toujours envie de vendre ses photos de vacances en micro-stock ? "

Par VIBERT dans 00 - COUPS DE GUEULE ! , 70 - CONSEIL : Droits d'auteur | Permalink | Commentaires (18)

Commentaires


Pur_next RETOUR HOME MACANDPHOTO.COM